ACTUALITÉS

MOIS SANS TABAC

1.Qu’est-ce que c’est ?

Le mois sans tabac est une campagne nationale et locale d’aide à l’arrêt du tabac. La première édition a été initiée en 2016 et depuis, environ 900 000 inscriptions ont été recensées.

Le principe est que les fumeurs sont invités à arrêter de fumer, de manière collective et ce pendant le mois de novembre. 1 mois sans tabac multiplie par cinq les chances d’arrêter de fumer définitivement. Détermination et volonté sont les maitres mots de cette campagne.

2. Quelques chiffres ?

Il existe une application gratuite, un réel outil d’aide à l’arrêt du tabac. On compte déjà 123 000 téléchargements juste en 2020.
En France, le tabac est responsable chaque année de 75 000 décès, dont 45 000 par cancer.
Plus d’un quart des Français fume régulièrement.
30% des Français ont fait une tentative d’arrêt en 2020.

3. Pourquoi s’inscrire au Mois sans Tabac ?

En vous inscrivant au Mois sans Tabac, vous bénéficiez de nombreux outils et conseils pour vous aider à arrêter de fumer :

  • Vous pouvez bénéficiez d’une consultation avec un professionnel de l’arrêt du tabac
  • Un kit d’aide à l’arrêt avec un programme de 40 jours avec des défis et des conseils quotidiens pour vous accompagner dans l’arrêt de la cigarette, une roue pour calculer vos économies, des informations sur tous les outils disponibles
  • Des soutiens pour ne pas craquer sont à disposition
  • Toute une communauté ayant décidé d’arrêter pour partager vos doutes et vos astuces
  • Vous bénéficiez d’une communauté d’entraide sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram

4. Quels sont les effets du tabac sur la santé ?

Le tabac est responsable de nombreuses maladies, et représente la première cause de mortalité que l’on peut éviter. Le tabac cause chaque année 45 000 décès par cancer, parmi lesquels : cancer du poumon, cancer des voies aérodigestives supérieures (bouche, lèvres, gorge, œsophage, larynx), cancer de la vessie, et autres cancers (rein, estomac, foie, col de l’utérus, sein, ovaire,…).

Le tabagisme augmente les risques cardiovasculaires, tels que les AVC, l’infarctus de la myocarde, l’hypertension artérielle et l’artérite des jambes. En fumant, les capacités cardiaques et respiratoires à l’effort sont diminuées, l’organisme étant moins bien oxygéné. La contraception œstroprogestative combinée au tabac augmente également le risque de phlébite chez la femme.

Le tabagisme provoque des maladies respiratoires ainsi que des infections ORL : asthme, bronchites, pneumonies, … Les infections telles que les otites, angines, sinusites et rhinopharyngites sont plus fréquentes chez les personnes qui subissent les deux modes de consommation du tabac (actif et passif).

Le tabac peut aggraver certaines maladies (cataracte, lupus, ulcère) et augmenter les risques de maladie de Crohn, diabète de type 2 et polyarthrite rhumatoïde. La cicatrisation après une opération chirurgicale est ralentie est le risque de complications accru. Enfin, le tabac accélère le processus de vieillissement de la peau.

Une question ? Envie d’arrêter de fumer ? 39 89, la ligne téléphonique Tabac Info Service.