ACTUALITÉS

Journée mondiale de la lutte contre le Sida

Le sida

Qu’est-ce que c’est ?

VIH signifie Virus de l’Immunodéficience Humaine. SIDA signifie Syndrome d’Immuno Déficience Acquise. En France, 173 000 personnes vivent avec le VIH et 24 000 de ces personnes ne le savent pas.

Le VIH provoque une infection virale qui attaque le système immunitaire et l’empêche de fonctionner correctement. Des maladies dites « opportunistes » peuvent faire leur apparition due à la fragilité de l’organisme. Une personne séropositive est porteuse du VIH et peut le transmettre même sans avoir de symptômes de maladie.

La transmission se fait lors des rapports sexuels, par le sang, lors des échanges de seringues dans le cadre d’injection de drogue, de la mère à l’enfant au cours de la grossesse et lors de l’accouchement, lors des séances de tatouages et de piercing si les règles d’hygiène et d’asepsie ne sont pas respectées.

Une fois infecté, l’organisme ne peut pas éliminer complètement le VIH. Cependant le VIH met en général plusieurs années avant de détruire les défenses immunitaires. On ne parle de SIDA que lorsqu’une personne développe des maladies opportunistes. Le SIDA est donc à terme la maladie qui découle de l’infection du VIH.

Quand une personne a le SIDA c’est qu’elle est déjà forcément infectée par le VIH. Mais toutes les personnes infectées par le VIH ne développent pas forcément le SIDA.

Quels sont les symptômes

Les symptômes de l’infection par le VIH peuvent être les suivant :

  • fièvre,
  • maux de tête ou de gorge
  • douleurs musculaires ou articulaires
  • ganglions enflés au cou, aux aisselles ou à l’aine
  • ulcères dans la bouche
  • rougeurs sur le tronc ou dans le visage
  • nausées, vomissements ou diarrhée
  • perte de poids importante

Si ces symptômes disparaissent généralement sans traitement au bout de 1 à 3 semaines, le virus demeure présent dans le corps de la personne et peut être transmis.

Les traitements

Il n’existe aucun traitement pour guérir l’infection du VIH. Le virus demeure dans le corps de la personne pendant toute sa vie. Des médicaments et un suivi médical approprié permettent toutefois de contrôler le virus et de limiter la gravité de l’infection.

Actuellement, les personnes vivant avec le VIH qui ont un bon suivi médical ont une qualité et une espérance de vie comparables à celles de l’ensemble de la population.

La prévention

Aucun vaccin ne protège contre le VIH. Le moyen le plus sur de se protéger reste l’utilisation du préservatif lors de rapports et jeux sexuels. Une personne doit passer un test de dépistage du VIH lorsqu’elle a eu des comportements à risque. Le VIH se dépiste par une simple prise de sang.

Nous rappelons que la pilule et les stérilets ne protègent pas contre les infections et maladies sexuellement transmissibles.

Le numéro du Sida Info Service est le 0 800 840 800, il est confidentiel, anonyme et gratuit.